Nous ne devrions pas dire la forêt mais les forêts car à Parenthèses imaginaires des bois très différents cohabitent. Sur les coteaux exposés au sud, le pin sylvestre et le pin maritime s’étirent vers le ciel créant ainsi des verticales brunes.

Sur les coteaux au nord, les taillis de châtaigniers fatigués par les nombreux assauts de mère nature tendent une main désespérée vers les cieux.

En son vallon humide, les aulnes bordent les étangs et les bouleaux éclairent le paysage. Ici est là, des bosquets de chênes recèlent quelques beaux spécimens.

Nous pourrions aussi nous étendre sur les vieux houx qui par deux fois se parent de leur boules rouges mais nous allons nous arrêter là pour laisser place aux oiseaux qui habitent les lieux.

camping insolite nature dordogne

Nous ne ferons pas la liste des centaines d’oiseaux qui résident dans les feuillus et les conifères, ils sont biens trop nombreux. Mais nous pouvons vous présenter nos chouchous : la Grive musicienne pour son chant, le Pic épeiche et ses jolies couleurs, l’élégante Sitelle torchepot et le Troglodyte mignon qui, comme son nom l’indique est très mignon.

pic epeiche
Troglodyte mignon
Sitelle torchepot

Les sous-bois ne sont entretenus que l’hiver, le reste de l’année la nature reprend ses droits. Ces ilots de végétation luxuriante servent ainsi de refuge à une flore et une faune très diversifiée. Voici quelques espèces qui se cachent dans cet écrin.

Fougére aigle
Fougère aigle

L’une des rare plante présente dans le monde entier et ici, elles sont légion. Il n’est pas rare d’observer sur le site des fougères aigles de plus de 2 m 50 de haut. Nous souhaitons calmer leurs ardeurs à certains endroits mais ce n’est facile car son rhizome peu vivre près de 1000 ans.

Fraise des bois Parenthèses imaginaires
Fraise des bois

Je connais une personne qui n’a pas du tout envie de les partager mais je crois qu’il y en a assez pour tout le monde. Une fois sur le site, je vous conseille de vous lever tôt pour faire une belle cueillette avant que le gourmand, dont je tairai le nom ne vienne tout bouloter. Bon courage !

salamandre Parenthèses imaginaires
Salamandre

Cet animal légendaire qui a orné de nombreux blasons, réside dans les sous-bois humides. La journée elle reste cachée à la fraîcheur des rochers. En cas de petite pluie la nuit venue, elle sort doucement, très lentement, nous rendre une petite visite. Une salamandre peut vivre 20 ans.

écureuil
Ecureuil

Après la tempête de 1999, tous les écureuils avaient disparu du paysage. Puis la forêt se reconstituant, nous avons le plaisir de les voir à nouveau. En pleine journée, ils sautent d’arbre en arbre pendant que leurs cousins loirs à la robe grise dorment… comme des loirs ;-). Ces derniers s’agitent à la nuit tombante et leur vitalité nocturne vous surprendrait.

Chevreuil
Chevreuil

Lors d’une petite balade crépusculaire, vous pouvez rencontrer quelques chevreuils. Ils vivent dans des milieux divers: forêts de feuillus et de conifères, bosquets à végétation herbacée variée ou clairières. Cela tombe bien, toute cette végétation est présente sur le site. En plus, nous avons quelques rosiers pour lesquels, ils se damneraient.

Chouette
Chouette chevêche

La chouette chevêche est présente périodiquement sur le site. Elle habille la nuit avec quelques : houuuu !  hou! hou! hou! Il y a quelques années nous avons eu le plaisir de sauver l’une d’entre elles qui était coincée dans la cheminée. Cet animal aux yeux d’or est très doux, une vraie peluche. C’est chouette d’avoir pu caresser ce bel animal !

Vos découvertes…

Une fois sur le site, nous vous invitons à partager vos découvertes afin d’enrichir nos connaissances sur ce monde caché sous le tapis de fougères.