Le Périgord vert se situe dans le département de la Dordogne-Périgord en Aquitaine. Son écrin de verdure est un endroit douillet pour une Parenthèse imaginaire.

rivière Dordogne-Périgord

Stop… Arrêtez de cliquer dans tous les sens ! Vous entrez dans un univers où il n’y a pas de place pour l’agitation. Ça y est, vous êtes prêts ? Nous pouvons pénétrer ensemble dans cet écrin de verdure qu’est le Périgord vert. Vert pomme, vert d’eau, vert bouteille, vert de gris… Vous n’avez pas de problème de vision, vous êtes dans un territoire que nous avons plaisir à vous présenter où la nature gagne encore sur l’homme.

Ici, le Massif central laisse doucement place à la vallée calcaire qui se déroule jusqu’à l’océan Atlantique, dévoilant une région riche de paysages : l’Aquitaine.

Ce cheminement est accompagné par la Dronne, une rivière sage et généreuse où la faune, la flore et les hommes ont su trouver leur place au fil du temps.

cerfs Dordogne-Périgord

De ce relief naît une campagne intimiste composée de sources, d’étangs, de vallons et de collines boisées, percées ici et là, de près verdoyants que l’agriculture anime discrètement. Les champs et les élevages laissent la part belle à la faune et la flore sauvages de notre terre.

Écoutez, sa respiration… le chant des oiseaux, le brame du cerf, le râle du sanglier, la symphonie des grenouilles. Sentez, son parfum… l’odeur des près fraîchement coupés, de la forêt après la pluie, des arbres en fleurs. Goûtez ses bienfaits… fraises des bois, mûres, cèpes, truffes, châtaignes. Touchez ses entrailles… une eau fraîche et vive, une terre grasse et riche, un tronc d’arbre centenaire, des herbes folles. Regardez là ! Elle est si forte et si fragile. Regardez-vous en son cœur ! Ne voyez-vous pas qu’elle vous aime déjà ?

Brantôme Dordogne-Périgord

Cette terre inspire l’Homme depuis des siècles, ce bâtisseur qui veut sans cesse toucher les étoiles a su, ici, faire preuve de modestie. Les villages et les hameaux sont à l’image de cette campagne, discrets et charmants. Miallet, Nontron, Brântome, Saint-Jean-de-Côle, Milhac-de-Nontron animent le paysage en gris granite ou en crème calcaire. La nuit, ils font scintiller quelques lumières rassurantes. L’Homme s’est fait tellement petit que la quête du patrimoine prend des allures de chasse au trésor. Quelques autochtones pourront peut-être vous orienter dans ce labyrinthe végétal. Et oui, il subsiste quelques habitants dans cette contrée. Non, non, ils ne se sont ni perdus, ni résignés, pas même farfelus. Ils sont même plutôt heureux d’appartenir à ce doux pays qu’ils souhaitent protéger. Le Parc naturel régional Périgord-Limousin est devenu ainsi le garant de cette culture basée sur une nature à taille humaine.

oies Dordogne-Périgord

Nous sommes Périgourdins dans l’âme et avons peur que cette terre se meurt. La nature a besoin de l’Homme, pour l’entretenir et la réguler. Le patrimoine a besoin de l’Homme, pour être sauvegardé et valorisé. La culture a besoin de l’Homme, pour être transmise et évoluer. Et l’Homme a besoin de l’Homme, pour faire vivre ce pays. Nous ne voulons pas d’un territoire musée, nous souhaitons un terroir vivant où le voyageur vient retrouver l’humanité qui lui manque.

Vous entendez votre cœur battre au rythme de la nature. Boum…boum,boum… boum…

Oups, désolé, mais quelqu’un frappe à votre porte et vous êtes en réalité devant votre ordinateur. Vous venez de quitter le Périgord vert, mais sachez qu’il vous attend pour faire des Parenthèses imaginaires, juste au nord de la Dordogne dans notre belle région d’Aquitaine.