Séjour nature, chic et ludique Dordogne-Périgord

Communication

Graphisme, publicité, réseaux sociaux, l’évolution de la marque Parenthèse imaginaires.

Le premier Bio Mac Do ouvre à Parenthèses imaginaires

Tout récemment, la chaine de restaurant Mac Donald a annoncé le lancement d’une filiale entièrement dédiée au Bio. Dans le même temps, plusieurs communications ont précisé la volonté du groupe de vouloir s’implanter davantage en milieu rural avec de petites unités. Nous avions une salle de restaurant particulièrement bien située à Parenthèses imaginaires mais utilisée uniquement pour de l’événementiel …
L’idée a fait son chemin et nous avons contacté le géant du hamburger… A notre grand étonnement, les choses sont allées très vite et nous avons conclu aujourd’hui même un accord pour transformer notre restaurant en tout premier Bio Mac Do de France.
Au menu, des innovations particulièrement intéressantes avec :

– Des partenariats signés avec des producteurs locaux certifiés agroBIO.
– Un hamburger « Parenthèses imaginaires » à la recette unique.
– Une structure juridique de type coopératif où le partage des bénéfices se fera avec tous les salariés.
– Un mode de paiement dit « au chapeau » où chacun paye ce qu’il jugera « juste » en fonction de la prestation proposée.
– Un relooking complet du restaurant avec l’utilisation de matériaux eco-responsables.
– Un service réalisé par des perroquets voyageurs tout spécialement dressés pour déposer le hamburger ou la portion de frites à la bonne table grâce à l’utilisation d’un judicieux système de codes couleur.

La date officielle d’ouverture n’est pas encore fixée mais nous avions hâte de vous en parler. Dans le contrat que nous avons signé le 1er avril, la date de début des travaux a été fixée à la semaine des quatre jeudis.

Mac Donald

Guide du routard 2017 – Dordogne- Périgord

Nous sommes dans le guide du routard Dordogne-Périgord 2017 à la page 99… C’est une récompense et un petit plaisir que nous savourons car nous ne les avons pas particulièrement sollicité . Notre présence dans le guide a beaucoup de valeur à nos yeux car contrairement à d’autres guides où il faut payer pour en faire partie, le guide du routard mène son enquête discrètement sur le terrain et retient en toute indépendance les établissements qu’il apprécie…

Je vous laisse découvrir le descriptif plutôt flatteur qui nous donne encore plus d’énergie pour avancer et vous proposer des parenthèses pleines de douceur et de fantaisie… 🙂

routard2017-Dordogne-Perigord-texte

routard2017-Dordogne-Perigord

Bonne année 2017

voeux-2017

Vous savez que nous aimons les petites énigmes alors nous avons décidé de commencer par une petite énigme, ou plutôt par un dingbat… Comment, vous ne savez pas ce qu’est un dingbat… Je vous éclaire aussitôt pour que le mot dingbat n’est plus de secret pour vous. Un dingbat est un petit rébus composé uniquement de signes typographiques où la position, le style et la couleur des caractères comptent pour trouver la solution…

Voici un exemple : Ce dingbat célèbre : ISTOIR désigne une expression célèbre : Une histoire sans queue ni tête

Vous en voulez un autre : YEUX ventre = Avoir les YEUX plus grands que le ventre

Bon, tout le monde a compris alors, qui trouvera la solution du premier dingbat de l’année… 2017 est l’année de, de, de …. non, du, du, du….

?????????

?????????????

TOURISME DURABLE

Ben oui, le mot tourisme est écrit en granit et quoi de plus durable que le granit… 🙂

Ce sont les nations unies qui ont proclamé 2017 comme étant l’année du tourisme durable pour le développement. Sachez également qu’à partir du 28 janvier 2017, l’horoscope chinois nous plongera dans l’année du coq.

Bon, en tout cas, l’année du tourisme durale nous va bien car c’est un sujet qui nous intéresse mais je vous ferai sûrement un article plus complet prochainement… Pour l’instant, nous allons commencer l’année en douceur… 😉

Bonne année à tous, que 2017 vous permette de concrétiser vos rêves.

Glamping versus Camping

Un nouvel article de presse est paru sur le thème du glamping en Dordogne et bien évidemment, Parenthèses Imaginaires a été associé au travers d’une longue discussion avec un journaliste de Sud-Ouest.

L’article ne relate qu’une partie des échanges mais ce fut l’occasion d’approfondir notre réflexion sur le glamping.

Pour mémoire, glamping = contraction de glamour et camping. Cela signifie que les deux composantes doivent faire partie de l’offre proposée et que bien souvent, nous constatons des défaillances.

Nous militons quelque part pour mieux définir ce qui peut être considéré comme glamping et ce que ne devrait pas l’être.

Est ce qu’une tente lodge installée dans un camping rempli de Mobil-home est glamping… ? Nous pensons que non car le concept demande de la cohérence et franchement, quoi de moins glamour que la vue d’un mobil-home ? Ce genre d’habitat a bien des avantages, notamment en raison de sa conception très fonctionnelle mais je n’en ai encore jamais rencontré un seul qui soit glamour à mon goût.

Est ce qu’un beau chalet en bois tout confort, même perché dans les arbres, est glamping ? Nous pensons que non également car si la touche glamour peut être présente, il manque dans ce cas une bonne dose de camping.

En matière de glamping, attention aux imitations et il faudrait sans doute parvenir un jour à rendre plus claires les offres touristiques pour que le glampeur ne tombe plus à côte. Il y a derrière cette appellation  tout un état d’esprit et une recherche d’équilibre entre proximité avec la nature, conservation d’un minimum de confort et respect de l’environnement.

A parenthèses imaginaires, nous sommes certainement plus glamour que camping mais nos cabanes glamping tendent vers l’équilibre entre les deux notions. C’est la raison pour laquelle, nous nous sentons bien dans cette tendance et nous avons envie de continuer à travailler sur le concept.

Il ne vous reste plus qu’à lire le dernier article paru dans le journal Sud-Ouest que vous pouvez directement télécharger avec un petit clic ou consulter dans notre revue de presse.

Enfin, si le glamping en France et en Dordogne vous intéresse, vous pouvez également consulter notre page spéciale ou notre article paru sur le site Dordogne-Perigord.

Glamping-versus-camping

Lonely Planet et la Dordogne

Connaissez vous Lonely Planet ? C’est un des plus célèbres guides touristique du monde qui est réputé pour la qualité de ses guides mais surtout pour ses choix de destinations, d’hébergements, de visites…

Et bien la bonne nouvelle du jour est que Lonely Planet vient de classer la Dordogne parmi les meilleures destinations européennes pour faire un brin de tourisme… La Dordogne est la quatrième destination préférée de Lonely Planet, juste après Le Péloponèse (C’est vrai que c’est sympa la Grèce, surtout en basse saison), Aarhus au Danemark (Je ne connais pas mais cela a l’air très chouette si on aime la ville), Venise (Là, c’est difficile de lutter…) mais avant L’Ukraine, le Warwickshire en Angleterre, l’Estrémadure en Espagne, Ténérife aux îles Canaris, la Hollande ou encore la Croatie.

Alors si vous avez envie d’un séjour détente, d’un week-end en amoureux, de vacances douces et tranquilles ou encore d’une nuit insolite, je suis comme Lonely Planet, je vous conseille la Dordogne…;-), je vous conseille même le Périgord vert et j’irais bien jusqu’à vous proposer de venir à Parenthèses imaginaires… 😉

En attendant que vous vous décidiez, vous pouvez toujours jeter un œil sur le site de Lonely Planet ou consulter l’article de Sud-Ouest.

http://www.lonelyplanet.fr/article/best-europe-2016-nos-10-coups-de-coeur

http://www.sudouest.fr/2016/05/24/la-dordogne-dans-les-coups-de-coeur-europeens-du-lonely-planet-2374172-4710.php

lonely-planet