Séjour nature, chic et ludique Dordogne-Périgord

Kiki… Petit rouge-gorge égaré…

En rangeant une bâche que j’avais négligée pendant quelques jours, j’ai eu la surprise d’y trouver le nid d’une famille Rouge-Gorge… Ils avaient décidé de s’installer dans un repli de la bâche sans même payer la moindre location… 😉

Ils ont été aussi surpris que moi lorsque j’ai secoué leur abri avant de les découvrir… Je vous rassure tout de suite, ils ont eu droit à un tour de manège gratuit mais tout est rentré dans l’ordre, j’ai ramassé les petits, j’ai refait le nid que j’ai installé dans un beau carton et quelques minutes plus tard, j’ai eu la joie de voir les parents revenir et continuer l’éducation des petits… Comme quoi, le mythe qui dit qu’il ne faut pas toucher les petits sinon les parents ne veulent plus s’en occuper est complètement faux car ce n’est pas la première fois que nous sauvons des nids…

Bon, je suis revenu deux jours plus tard pour faire une photo mais ils avaient tous filé sauf Kiki qui était encore au nid… Les parents s’en sont occupé quatre jours de plus et il a fini par s’envoler… Kiki était sans doute le « Tanguy » de la bande… 😉

Voici le portrait de Kiki

PS : Au passage, j’ai appris que les Bébés Rouge Gorge ne naissaient pas avec le poitrail rouge, sans doute trop voyant tant qu’ils ne savent pas voler mais que le rouge apparait progressivement lorsqu’ils deviennent adultes

kiki le rouge gorge

Kiki le rouge gorge