Séjour nature, chic et ludique Dordogne-Périgord

Archives mensuelles : juillet 2014

Le petit lutin de Malou

Malou a 5 ans. Elle est venue passer une semaine aux parenthèses imaginaires avec son papa, sa maman et sa petite soeur. Elle a bien profité de la piscine et s’est beaucoup amusée. Je crois qu’elle a passé un très bon séjour et pour apporter sa petite pierre à la construction des parenthèses imaginaires, elle nous a offert un petit lutin construit avec l’aide de son papa et les moyens du bord… Trop chou, trop mignon, trop cool, trop drôle, trop gentil, trop super, trop top, trop chic, trop adorable, trop sympa… Bref, en un mot, c’est TROP… 🙂

Merci Malou, nous te souhaitons de bonnes vacances et rendez vous peut-être pour une prochaine parenthèse.

Le petit lutin de Malou

Le petit lutin de Malou

L’album photo de Fabrice

Chacun porte un regard différent sur les choses et c’est pour cela que nous aimons recevoir vos clichés… Fabrice a pris de la hauteur, il a en quelque sorte hausser la barre en nous offrant une série de photos complétement inédites… Quelque chose me dit que nous n’allons pas souvent rencontrer de tels points de vue… 😉

Attention les yeux, voici un album photo très, très sympa

Mosquito or not mosquito… That is the question

La question est récurrente… Y-at-il des moustiques aux parenthèses imaginaires? Il est vrai qu’avec tous ces étangs et cette végétation luxuriante, la question est plutôt légitime et nous constatons que tous nos clients s’interrogent… Très vite, après leur arrivée, ils peuvent constater que la réponse est NON… Nous avons très peu de moustiques, voire quasiment pas et certainement beaucoup moins que dans la plupart des grandes villes ou certaines régions infestées.

Alors pourquoi les moustiques restent insensibles au charme des parenthèses imaginaires? La réponse prend plusieurs formes.

Tout d’abord, nos eaux ne sont pas stagnantes, elles sont traversées par un ruisseau, alimentées par des sources et caressées régulièrement par une légère brise. Tous ces éléments gênent la ponte des mamans moustiques.

Ensuite, lorsqu’une famille moustique un peu maligne réussit à s’installer, elle doit faire face à de nombreux prédateurs naturels. Les grenouilles, les coléoptères aquatiques, les roussettes, les noctules, ou encore les engoulevents (oiseaux magiques au vol très acrobatique… je ferai un article sur le sujet un jour…). Ils font le ménage nuit et jour et rendent la vie des moustiques très difficile.

Attention, je n’ai pas dit « zéro moustique ». Ils font heureusement partie du biotope et ont toute leur place dans la chaîne alimentaire mais si vous vous interrogez, retenez qu’il n’y a pas de dispositions particulières à prévoir contre les moustiques lorsque vous venez rêvasser aux parenthèses imaginaires ; à peine, un peu de citronnelle pour les plus appétissants d’entre vous, « moustiquement » parlant bien sûr… 😉

Moustique

Moustique – Photo prise par Muhammad Mahdi Karim. Sous licence GNU Free Documentation License 1.2 via Wikimedia Commons

 

L’album photo de Pierre et Cathy

Pierre et Cathy sont venus se dépayser le temps d’un week-end en Dordogne et ils en ont profité, comme François au mois de mai, pour prendre quelques photos. Voici leur album qu’ils partagent volontiers, avec nous, avec vous, avec vos amis, avec vos voisins, avec vos cousins, avec votre grand-mère, avec vos collègues, bref, avec tout le monde… 😉 pour mieux faire connaître parenthèses imaginaires

Il est amusant de constater que, sans se concerter puisqu’ils ne se connaissent pas, Pierre et François ont pris pratiquement la même photo… Je vous laisse le soin de comparer les deux albums ; celui de François est ici : http://parentheses-imaginaires.com/lalbum-photo-de-francois/

La piscine pataugeoire est ouverte.

Jusqu’à présent, nous avons très peu abordé la question de la piscine car le sujet était compliqué mais nous disposons bien d’une piscine… 🙂

Il s’agit en réalité d’une piscine pataugeoire mais attention pas une petite pataugeoire puisqu’elle couvre tout de même 180 m2 avec une profondeur maximum d’environ 80 cm et une très belle pente californienne pour y accéder (Il ne nous manque plus que les beach boys…:-). Elle vient idéalement compléter notre étang de baignade et est réservée aux enfants de moins de 12 ans accompagnés de leurs parents ainsi qu’aux personnes ne sachant pas nager.

La piscine est également idéale pour une petite bronzette avec un point de vue imprenable sur l’étang.

La remise en état a demandé beaucoup de travail puisque la piscine est restée sans entretien pendant 8 ans et je vous avoue que j’ai eu peur que la tâche soit insurmontable. Réalisée par des pisciniers professionnels qui en ont vu d’autres, la remise en route s’est faite progressivement. Ils ont commencé par réparer tout le système de filtration puis ils ont vidé le bassin. Ils ont procédé à un gros nettoyage sous pression et ont changé toutes les margelles… Depuis un mois déjà, la piscine tourne sans baigneur pour se rôder et obtenir une qualité d’eau irréprochable… Le résultat est plutôt réussi, seules subsistent quelques tâches incrustées dans le liner que nous ne parvenons pas à faire disparaître. Sans conséquence d’un point de vue sanitaire, elles gâchent un peu le côté esthétique du fond du bassin mais cela devrait s’atténuer avec le temps sous l’effet du chlore… Affaire à suivre.

En tout cas, la piscine est prête, elle vous attend, elle aime les éclaboussures, les gros ploufs et les éclats de rire… 🙂

Je vous offre quelques photos… Attention aux âmes sensibles, la dernière photo prise en 2012 avant nettoyage fait très peur… 🙁

La piscine d'un côté

La piscine d’un côté


La piscine d'un autre côté

La piscine d’un autre côté


Encore la piscine

Encore la piscine


Toujours la piscine

Toujours la piscine


La vue depuis la piscine

La vue depuis la piscine


Tiens... une piscine

Tiens… une piscine


La sirène en charge de l'entretien

La sirène en charge de l’entretien


Arghh, Beurk, Bouh... C'était avant...

Arghh, Beurk, Bouh… C’était avant…