Séjour nature, chic et ludique Dordogne-Périgord

Les doigts dans le moteur…

Le programme du jour a été perturbé… Notre fidèle tondeuse a fait un petit caprice et s’est mise soudainement à dégager une vilaine odeur de caoutchouc brûlé… Ce n’est pas très bon signe… Après divers tâtonnements car la mécanique agricole n’est pas vraiment notre spécialité, nous avons finalement détecté une rupture de la courroie entrainant le ventilateur et l’alternateur… Après quelques allers-retours chez notre spécialiste motoculture, nous avons finalement réussi à changer la diabolique courroie et notre précieuse machine est enfin repartie…

Je découvre au fil des jours que la mécanique agricole est bien plus salissante que la vie dans les bureaux mais qu’est ce que c’est amusant… 🙂 … enfin, c’est amusant, lorsque tout est reparti car sur le moment, c’est toujours un peu stressant… 🙁

Je livre deux photos pour combler les amateurs de mécanique (Une petite pensée pour Eric, mon conseiller favori en la matière…), et accessoirement, pour me souvenir de la référence de la courroie lorsque j’en aurais besoin

 

Vue générale du moteur

Vue générale du moteur

 

Zoom sur la courroie

Zoom sur la courroie

PS : En réalité, ce fut un peu plus compliqué pour remettre la tondeuse en route car nous avons eu des problèmes électriques suite à une malheureuse manipulation mais bon, c’est une autre histoire qui ne s’est pas trop mal terminée.