Séjour nature, chic et ludique Dordogne-Périgord

Archives mensuelles : août 2012

Un étang de pêche préservé en Dordogne

Depuis quelques jours, Fabrice pêche un peu dans notre étang de pêche. Il nous ramène des perches délicieuses que Françoise accommode avec la fameuse sauce Gribiche… Comment vous ne connaissez pas la sauce gribiche? Je vous laisse chercher un peu mais sachez qu’on peut gagner l’émission « Top-chef » avec une sauce gribiche.

Bref, revenons à nos moutons…euh… non… à nos poissons… 😉

En réalité dans cet étang, il y a bien plus que des perches mais notre pêcheur n’a pas prévu le matériel pour pêcher d’autres espèces alors qu’il existe à priori des brochets, des tanches, des gardons, des saumons, des thons, des espadons et bien sûr des carpes… Les fameuses carpes que l’on peut pêcher en no kill.

Plusieurs pêcheurs impatients sont déjà passés demander les dates de réouverture car il est sûr qu’un étang sans pêcheur depuis plusieurs années doit pululer de poissons… Encore un peu de patience, l’année prochaine dans notre beau département de la Dordogne, un nouveau site de pêche sera disponible.

Personnellement, j’avoue ne pas y connaître grand chose à la pêche bien que je suis issu d’une famille de pêcheurs invétérés mais le virus n’a pas été transmis. J’ai toutefois beaucoup de plaisir, lorsque j’ai une petite minute, à me promener sur les bords de l’étang et à compter les poissons qui sautent hors de l’eau en faisant parfois des grands plOUUUFs… Preuve que de beaux spécimens y résident… Je trouve l’endroit particulièrement apaisant avec sa petite cabane…

Je vous livre deux photos pour illustrer le sujet… N’est ce pas que cela donne envie de s’y installer pour rêver un peu…?

Notre étang de pêche dans le Périgord

Notre étang de pêche dans le Périgord


La cabane des pêcheurs

La cabane des pêcheurs

Une journée coup de main très réussie

Vous vous souvenez de l’association que nous avons créée et de notre projet « Journées coups de mains »… Mais si, rappelez vous, nous en avons parlé dans ce billet et nous avons créée une page spéciale assO et une page spéciale coup de main

Bref, la première journée coup de main a eu lieu aujourd’hui et elle s’est fort bien déroulée.

Nous étions 7 au total :

  • Marine et Coco, fidèles au poste, pour le chantier peinture.
  • Alexandra, la mémoire des Fontaines (Elle y a passé huit saisons comme surveillante de baignade) en renfort sur le chantier peinture
  • Fabrice, aux prises avec un magnifique chêne
  • Michel envoyé par ses enfants avec son tracteur, a fait des miracles dans les espaces verts.
  • Françoise et moi, tranquillement installés au bar en train de siroter un cocktail…euh, non, je crois que c’était seulement dans nos rêves… Françoise était à la peinture et moi sur le deuxième tracteur

Partager notre projet est très important pour nous et c’est avec un peu d’émotion et beaucoup de plaisir que nous avons vécu cette journée. L’aide apportée est très précieuse et très touchante également. Nous sommes ravis que ce lieu que nous aimons tant s’enrichisse de cette solidarité.

Un merci immense, grand comme les Fontaines, à tous ceux qui ont donné un peu de temps aujourd’hui pour réenchanter le village.

La prochaine journée coup de main est le 16 septembre… Réservez vite, il n’y aura pas de place pour tout le monde…euh, qu’est ce que je raconte, bien sûr qu’il y a de la place pour tout le monde, vous pouvez venir avec vos amis, vos cousins, vos voisins, vos collègues, votre boucher, votre épicier, votre jardinier, votre coiffeur… bref, tout le monde… 😉 Toutes les infos sont sur la page coup de main.

Pour finir, je vous livre quelques photos de la journée.

PS : Je n’ai pas pu prendre des photos du repas car j’avais oublié mon appareil sur le tracteur mais c’était très convivial et fameux avec notamment un poulet Cajun, façon Françoise et un énorme Saint-Honoré en dessert, façon pâtissier de Milhac-de-Nontron.

Michel sur son tracteur magique

Michel sur son tracteur magique

Le plateau avant le passage de Michel

Le plateau avant le passage de Michel

Le même endroit deux heures plus tard

Le même endroit deux heures plus tard

Ce chêne a rendez vous avec Fabrice pour une petite coupe

Ce chêne a rendez vous avec Fabrice pour une petite coupe

Et hop, c'est fait, bien dégagé derrière les oreilles

Et hop, c'est fait, bien dégagé derrière les oreilles

Alex et Françoise peignent en discutant... euh non, elles discutent en peignant plutôt...

Alex et Françoise peignent en discutant... euh non, elles discutent en peignant plutôt...

Coco est très concentrée

Coco est très concentrée

Marine est confortablement installée

Marine est confortablement installée

Notre ami Fabrice fait place nette…

Notre ami élagueur avance vite et bien et redonne progressivement de l’air aux chalets qui en ont besoin. Il en profite également pour régler quelques contrariétés qui faisaient un peu désordre dans le paysage…

A ce rythme là, si ça continue, on ouvre la semaine prochaine… 😉

 

Une cabane étouffée sous un châtaignier

Une cabane étouffée sous un châtaignier

 

La même cabane libérée

La même cabane libérée

 

Un arbre bien mal en point

Un arbre bien mal en point

 

Fabrice a tout nettoyé

Fabrice a tout nettoyé

 

Un artiste bucheron a atterri dans notre village de vacances

Depuis quelques jours, la team « réenchantement » a été renforcée avec l’arrivée de Fabrice pour intervenir sur les problématique d’élagage. La tronçonneuse résonne allègrement dans le village et petit à petit les paysages s’éclaircissent.

Chaque coupe est réfléchie et millimétrée pour sécuriser l’espace et mettre en valeur nos plus beaux sujets.

Toutefois, on ne sait jamais, avant que Fabrice n’ait tout coupé… ;-)…. je profite de ce billet pour vous offrir une petite série de photos consacrée aux arbres de notre village de vacances car comme vous pouvez le constater ci-dessous, il est particulièrement arboré. Ce sera assurément un plus pour les voyageurs qui recherchent une location de chalet dans un parc ombragé pour passer leurs vacances en Dordogne.

PS : J’ai un peu de bazar dans mes photos, je me demande si j’ai pas mélangé les photos du village avec d’autres clichés…

Les pins donnent un petit air de vacances

Les pins donnent un petit air de vacances

Les chênes bienveillants sont omniprésents

Les chênes bienveillants sont omniprésents

Les châtaigniers aiment les bords de l'étang

Les châtaigniers aiment les bords de l'étang

Les bosquets de bouleaux se développent

Les bosquets de bouleaux se développent

De beaux sapins d'ornement sont disséminés dans le village

De beaux sapins d'ornement sont disséminés dans le village

Des peupliers royaux chatouillent l'azur

Des peupliers royaux chatouillent l'azur

Un baobab joue avec le soleil

Un baobab joue avec le soleil

Un repas imaginaire

Parce que l’art de préparer une parenthèse imaginaire se cultive, nous nous entrainons au quotidien. Les journées sont chargées et finalement assez dures mais heureusement, nous réussissons à préserver des repas chaleureux avec des petites attentions pleines de délicatesse dans un cadre champêtre et voluptueux qui invite à la rêverie.

Quelque part, l’atmosphère de ces repas admirablement pensés et préparés par ma Françoise, docteur es top-chef, correspond bien à l’ambiance que nous voulons donner à notre village de vacances sur fond de Périgord vert.

Je vous livre une photo prise la semaine dernière qui illustre mon propos, en espérant, qu’un jour,le restaurant du village sera capable de vous plonger dans ce délicieux univers.

PS : Accessoirement, ces repas sont l’occasion de faire le point sur le projet, sur les dernières idées de l’un ou de l’autre, sur nos envies… et de recharger les batteries.

Un repas imaginaire...

Un repas imaginaire…