Séjour nature, chic et ludique Dordogne-Périgord

Le Périgord sous la neige

Les chalets du Périgord sous la neigeRéveil dans le silence… La neige tombée cette nuit étouffe les bruits et c’est avec de grands yeux que nous découvrons un beau tapis d’un blanc immaculé. Bien que la météo nationale l’ait prédit grâce à sa boule de christal, c’est malgré tout une surprise et un émerveillement. Environ 12 cm sont tombés et nous retrouvons notre village transformé. Aujourd’hui, il ne sera pas question d’aller travailler dehors mais une balade s’impose.
A défaut d’avoir retrouvé un véritable appareil, j’ai pris quelques clichés avec mon téléphone pour vous faire profiter du spectacle.

La question est désormais posée… Ne devons nous pas transformer notre village de vacances en station de sports d’hiver? Nous allons attendre un peu pour répondre définitivement mais il y a matière à réflexion… 😉

Le restaurant sous la neigePour l’instant, c’est beaucoup de plaisir et de joie en découvrant les mystérieuses traces d’animaux laissées dans la neige… C’est qu’il y a du monde dans ce village… Nous avons identifié des oiseaux, des lapins, des chevreuils, un grand cerf, un grizzly et sans doute un dahu (heureusement que ma fille Clara n’était pas là, elle a très peur des dahus…)

Il faut signaler une très belle rencontre avec un renard… 1 minute d’observation droit dans les yeux avant qu’il ne s’enfuit en quelques sauts gracieux dans la poudreuse… instant magique… 🙂 Je suis désolé, sous le coup de l’émotion, j’ai loupé la photo, elle est trop floue pour que je vous la montre.

La prochaine étape sera les vacances de février avec une semaine complète pour avancer et un objectif : Terminer enfin le nettoyage de la partie Camping.Mon beau sapin... roi des forêts...Le reste de la journée s’est écoulée au coin du feu avec une tasse de thé, quelques discussions sur l’avenir du monde et des travaux préparatoires sur les travaux que nous allons devoir lancer prochainement.

Promis, bientôt j’achète un appareil photo pour vous proposer mieux que les quelques vues prises avec mon téléphone… A très bientôt, restez dans le coin…

 

PS : Aujourd’hui, j’ai également adoré le sourire de Françoise emmitouflée dans son écharpe.